OPÉRATION ÉTÉ 2017 :  FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS JUSQU'AU 30 JUIN 2017 avec le code promo "vacances2017"

17,50  Ajouter au panier

Auteur : Jérôme Fleury

Catégorie : Roman

Publié le : 17/11/2016

ISBN 979-10-96397-08-2

Format 14*21cm

Broché - 266 pages

 

Également disponible sur :

Iary est un passionné des plantes, le vieil Hassan un caïd des affaires, Tahina une rêveuse en quête de liberté.

Leur destin va s'entremêler de la manière la plus inattendue qui soit, et venir bouleverser une route qui leur était toute tracée.

Acheter le livre numérique
Lire le livre en numérique

4,99  Ajouter au panier

Publié le : 09/09/2016

ISBN 979-10-96397-04-4 (EPUB)

ISBN 979-10-96397-05-1 (MOBI)

ISBN 979-10-96397-06-8 (PDF)

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Les lecteurs Amazon donnent leur avis sur "Âmes égales"

Reine, le 18 septembre 2016 : "Une belle histoire"

Une belle histoire qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la fin ! J'ai adoré et je recommande cette oeuvre à tous sans la moindre hésitation.

Jérôme, le 17 novembre 2016 : "un livre à ne pas rater"

Âmes égales est le voyage d'un récit comme le récit d'un voyage, non seulement entre la France et Madagascar, mais aussi entre modernité et traditions, tout autant qu'entre les horizons les plus divers au niveau des personnages. Un live à recommander absolument en cette fin d'année !

Un client Amazon, le 16 décembre 2016 :

Ce roman fut une belle surprise. L'écriture de Jérôme Fleury est agréable et précise, ses personnages attachants.
Des destins croisés auxquels on ne s'identifie pas forcément mais dont on sait qu'ils auraient pu être les nôtres, dans d'autres circonstances.
Un roman assurément d'actualité.

Pierre-Yves, le 23 septembre 2016 :

Bonjour, c'est un plaisir de lire votre roman, ma femme et moi nous apprécions. Excellent, je recomande. Merci Jérôme Fleury.

Le mot de l'éditeur

"A dix, vingt, quarante ou quatre-vingts ans, chaque fois que la vie ouvre une page blanche, pire que disparaître est la remplir de paraître".

Avec ce roman, ce sont nos cœurs que fait battre Jérôme Fleury. Impossible de rester insensible à cette plume, à cette histoire. Elle nous tombe dessus et nous prend littéralement aux tripes. Elle remue en nous ce qu'il y a de plus profond.

L'auteur nous conte l'histoire de cet enfant malgache, perdu et ignoré dans notre monde occidental, loin de sa cressonnière natale et de son frère dont il semble avoir perdu la trace. Quelle trace laisser sur cette terre ? C'est une question à laquelle le vieil Hassan croit avoir répondu depuis longtemps, allant de conquête industrielle en jackpot financier, et pensant ainsi léguer ce qu'il y a de plus cher à son "clan", à sa famille.

Âmes égales, c'est un compte à rebours de 50 années que Jérôme Fleury impose à ses personnages, et dont aucun ne ressortira indemne.

Une plume à découvrir de toute urgence, pour une invitation à un voyage à travers l'enfance, le temps, la douleur de l'absence, mais surtout l'espoir.

Interview de l'auteur : Jérôme Fleury

ReadMyBook : Pouvez-vous nous en dire plus sur la genèse d'Âmes égales ?

Jérôme : Âmes égales est un livre « miroir » : c’est un peu le récit d’un voyage, mais aussi le voyage d’un récit. En clair, le récit profite du voyage, comme le voyage profite du récit. Ils se révèlent et se croisent, et réciproquement.

Mais tout à fait au départ, peut-être s’agit-il tout simplement de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas. J’ai moi-même été si longtemps de ceux-là, qui ne parlent pas, ne verbalisent pas. On y apprend le langage du regard. Et ce regard, je l’ai retrouvé dans la « grande île », Madagascar. Ce regard qui en dit plus long que les plus longs discours. C’est peut-être un peu ça Âmes égales, donner la parole à ce regard.

 

ReadMyBook : Comment écrivez-vous ? Quel a été le processus d'écriture pour ce roman ?

Jérôme : Âmes égales est un écrit spontané : je ne savais pas, en commençant à l’écrire, quelle histoire en sortirait. C’est elle, finalement, qui s’est faite, et je l’ai traduite de mon mieux…

J’écris au petit matin, c’est le meilleur moment pour savoir ce que le livre doit raconter. Mais il ne s’agit pas d’une méthode comme celle du « rêve éveillé » ou de l’écriture « automatique » des surréalistes, juste une manière de se faire « page blanche » pour que le récit paraisse. Un personnage, par exemple, prend forme et acquiert une personnalité propre, jusqu’au moment où c’est pratiquement lui qui impose son vécu.

Il en va de même pour le livre d’ailleurs : selon ses lecteurs, ne vivra-t-il pas sa propre vie au-delà de son auteur ? Un peu comme une maison aussi : on la fait de son mieux, selon les autres et selon soi-même, mais nul ne sait jamais vraiment ce qui s’y vivra… 

 

ReadMyBook : Quels sont vos projets d'écriture ?

Jérôme : Il faut que l’alchimie s’opère. Ça tient de la transmutation, pour utiliser un grand mot : où se trouve le silence de plomb qui sera l’occasion en or, pour le récit, de se refaire ? Ça peut tenir dans le regard d’un enfant des rues comme pour Âmes égales, ou dans un vieux calendrier en treize lunes comme pour mon premier roman. Ce sera l’humain, en tout cas, inépuisable sujet d’une souveraine qui pourrait très bien continuer sans lui, cette terre qu’il aime et malmène tellement, mais qui fera tout pour qu’il grandisse encore un peu. Il paraît que certains parlent encore aux arbres, c’est peut-être une piste…

C’est avant tout le point d’ancrage qui compte. L’histoire, elle, est toujours prête à saisir l’occasion. Je vous tiendrai au courant…

 

ReadMyBook : Envisageriez-vous une suite à Âmes égales ?

Jérôme : C’est vrai qu’à la fin d’Âmes égales, on est tenté de s’interroger sur ce qui peut bien arriver ensuite… Et il y a beaucoup de possibilités, mais la personnalité des uns et des autres les détermine un peu déjà. Je crois qu’il faut les laisser vivre leur vie, sans voyeurisme, pour y revenir plus tard… Mais y revenir très vite quand même, sans aucun doute !

 

ReadMyBook : Un dernier mot sur votre expérience d'édition chez nous ?

Jérôme : La collaboration avec ReadMyBook est un échange magnifique. Je tiens à remercier l’équipe, en particulier Audrey, qui s’investit énormément pour la meilleure qualité possible, et en souhaitant la meilleure réussite possible à cette structure si prometteuse. 

Les blogueuses (et blogueurs !) en parlent

TomaBooks : Âmes égales, de Jérôme Fleury

TomaBooks : « une fabuleuse histoire »

 mes égales débute avec Iary, un jeune malgache venu en France pour échapper à la misère. Il sera recueilli par Joseph et travaillera en tant que livreur. Certaines personnes vont alors entrer dans la vie de Iary. Des personnages opposés … Lire la suite­­

Ma Bibliothèque Bleue : Âmes égales

Ma Bibliothèque Bleue : « un roman qui surprend, remue et bouleverse ! »

Le titre de ce roman est un excellent résumé de son contenu : une histoire qui résonne au plus profond du lecteur et qui place les personnages sur un même pied d’égalité. Jérôme Fleury brosse des portraits chargés d’émotions et … Lire la suite­­

L'ivresse littéraire : Âmes égales, de Jérôme Fleury

L’ivresse littéraire : « un roman rempli d’amour et d’humanité »

L  ’histoire démarre donc avec Iary, un jeune malgache venu en France pour échapper à sa condition modeste. Très vite recueilli par Joseph, il va grandir à ses côtés durant un an et l’aider dans son métier de livreur. Puis … Lire la suite­­

Des livres, des fils et un peu de farine : Âmes égales de Jérôme Fleury

Des livres, des fils et un peu de farine : « un roman émouvant à la révélation finale bouleversante »

À travers ces portraits croisés, remplis d’émotions, de doute et d’un certain exotisme, Jérôme Fleury nous emporte dans cette spirale mystérieuse, où la réussite sociale n’est pas forcément synonyme de  réussite personnelle. Même les personnages secondaires ont leurs blessures, leur histoire, et … Lire la suite­­

Beltane lit en secret : Âmes égales

Beltane lit en secret : « un livre qui fait du bien »

Nous découvrons dès les premières pages le personnage central de l’histoire, Iary, jeune homme malgache humble à la vie simplissime, frôlant la pauvreté, un peu paumé. Très vite, il se retrouve, presque fortuitement, en France, où il se fait miraculeusement … Lire la suite­­

Laissez un commentaire